ACTUALITES NAVALAISES




Cliquez sur ce bandeau d'images !

Vous serez en lien avec le mur d'image du site Notre Lettre Facebook ,
site d'actualités des élèves et anciens élèves.

Solidarité Santé Navale




APPEL A PROJETS  2016

 Le Fonds Solidarité Santé Navale a été créé  en 2013 pour perpétuer chez les anciens élèves de l’École leur engagement au service des populations  défavorisées du monde. Son ambition est également de tisser les liens d’un réseau international de solidarité avec les anciens élèves des écoles militaires de santé qui se reconnaissent dans le même engagement.

L’objet du Fonds est d’initier et/ou de soutenir toute action de solidarité internationale pour contribuer à améliorer dans le champ de la santé la lutte contre les maladies des populations les plus vulnérables, l’accessibilité des soins et le renforcement des capacités des acteurs.

En 2015, le Fonds soutient  deux projets de formation et quatre projets de développement.

Dans le domaine de la formation, nous accompagnons l’École Militaire de Santé de Dakar et son association des anciens élèves (AEMS). Notre partenariat se traduit par deux actions : une bourse d’études en France pour un jeune médecin lieutenant sénégalais et un soutien à la transition numérique de  la bibliothèque de l’École.

Dans le domaine du développement, nous intervenons :
- au Vietnam pour un appui aux pêcheurs-plongeurs-sauveteurs,
- au Sénégal pour une expérimentation de moto ambulance pour les populations isolées du Fleuve,
- au Bénin pour une étude pilote de prise en charge intégrée des enfants malnutris,
- au Togo pour la prise en charge chirurgicale de patientes porteuses d’une fistule obstétricale.

 Lire l'article complet

 Appel à projets 2016     

 Adressez un don

Journées navalaises des 28 et 29 mars 2015

Les quatrièmes journées navalaises se sont déroulées à Bordeaux les 28 et 29 mars 2015.



Samedi 28 Mars 2015 :

Elle est déjà loin cette grande et belle époque de la journée des anciens qui succédait à un baptême grandiose. Il suffisait alors de « demander les clefs au géné » pour que s’ouvrent toutes grandes les portes du self, de l’amphi, des services, de la chapelle et que l’on soit au 147 Cours de la Marne comme chez soi. Les temps sont devenus plus difficiles. Il faut ramer, transpirer, quémander, s’y prendre évidement avant et même chercher le boüt qui serait en RTT ce dimanche là ; des allures de parcours du combattant et des années qui pèsent. Heureusement les bonnes volontés ne manquent pas, la complaisance non plus ; cela suffit encore pour que la tradition perdure. Le médecin Général Fabrice Moncade, tout nouveau médecin-chef de l’HIARP avait mis, très aimablement à notre disposition le Bâtiment Lefevre-Roncier dont l’atrium avait été décoré par les bonnes volontés sus citées avec les affiches et différents documents concernant l’Aiglon des années folles ainsi qu’avec les panneaux déroulants (du centenaire) retraçant l’histoire de l’École ; belle entrée en matière.

Lire l'article complet